Stock à usage créatif.

inspirer

Réenchanter. Retrouver la légèreté. Catherine MEURISSE nous en parle.

leave a comment »

Après l’attentat, à Charlie Hebdo, l’humour ne nous a jamais quittés. On arrivait à rire malgré l’effondrement, malgré les larmes. Je pense que si on avait perdu l’humour, on serait vraiment morts. On avait ce réflexe de survie de ne pas cesser de sourire, ni de rire.

À Rome je cherche la beauté désespérément. On me parle du syndrome de Stendhal – un évanouissement face à des œuvres d’art. Je cherchais un peu ça : un choc esthétique pour effacer celui du 7 janvier.

 On n’allait pas me le servir sur un plateau, donc je me promène dans les musées. Et je me demande comment est-ce qu’on peut être transcendé par l’art, comment il peut vous repeindre du sol au plafond. Et en me baladant dans les musées, je croise beaucoup d’œuvres d’art qui dépeignent des massacres, ceux de la mythologie, mais aussi des décollations, des crucifixions, des Jésus en slip et en boyaux… Mais mon regard est aussi attiré par des petites choses qui me plaisent pas mal. Des Marie-Madeleine, des Sainte-Thérése, des Ludovica qui, quand elles pensent à Dieu, ont l’air de prendre leur pied, d’avoir un super orgasme. On croise ce genre de statue de saintes en extase dans les églises romaines.

Et je me dis, voilà, c’est le retour de la libido. Et si la libido (au sens large : création, rire, l’envie de vivre…) revient, c’est gagné.

Donc le syndrome de Stendhal, je ne sais pas, mais la libido, oui !

Catherine MEURISSE La Légèreté, par Catherine Meurisse. Dargaud, 136 p.

Written by BS

2 mai 2016 à 13:15

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :