Stock à usage créatif.

inspirer

Mémoires d’Hadrien . Marguerite YOURCENAR .

leave a comment »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand je me retourne vers ces années, je crois y retrouver l’Âge d’Or.

Tout était facile : les efforts d’autrefois étaient récompensés par une aisance presque divine.

Le voyage était jeu : plaisir contrôlé, connu, habilement mis en œuvre.

Le travail incessant n’était qu’un mode de volupté.

Ma vie, où tout arrivait tard, le pouvoir, le bonheur aussi, acquérait la splendeur de plein midi, l’ensoleillement des heures de la sieste où tout baigne dans une atmosphère d’or, les objets de la chambre et le corps étendu à nos côtés.

Written by BS

17 juin 2012 à 07:02

Publié dans Littérature, Photographie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :